Les Jardins de la Liberté

Il faut toujours un alibi pour commencer une aventure. Le 700e anniversaire de la Ville de Delémont a servi de point de départ à une épopée qui, 10 ans après, se poursuit encore. Il est vrai que ce premier spectacle, «Les Jardins de la Liberté», fut le résultat d’une savante alchimie: trois cents participants, acteurs, danseurs, musiciens, acrobates, magiciens, figurants et techniciens confondus.

Autant de costumes, des chiens, des chevaux, de la couleur, de la lumière, de la musique! Cette création rappelait les événements les plus marquants de l’histoire delémontaine. Pourtant, ce ne fut pas seulement à une leçon d’histoire que le public a été convié, mais bien à une œuvre artistique, à un spectacle total créant à la fois la beauté, l’émotion et le plaisir. C’est évidemment grâce à l’enthousiasme et à la générosité des nombreux artisans, commerçants et industriels delémontains que le résultat fut à la hauteur des plus folles espérances.

«Il faut redire, il faudra rejouer, il faudra refêter, tous les ans, tous les trois ans, tous les cinq ans peut-être… car s’il fallait attendre jusqu’au 800e !».

Ainsi s’exprimait Jean-Louis Rais dans la brochure éditée à l’occasion du premier spectacle de notre Confrérie. Ces paroles étaient prémonitoires, car depuis cette première, trois autres «Jardins» ont fleuri.

Créateurs :

Conception et mise en scène: Gérard Demierre
Assistants: Jacques Simon et Jacques Paroz
Recherche historique: Jean-Louis Rais
Texte: Pascal Rebetez
Musique: Florent Brancucci
Décors: Peter Fürst
Costumes: Sonia Schindelholz
Chorégraphie: Joëlle Prince
Éclairages: Pierre-François Philippe

Chiffres-clé du spectacle :

Nombre d’artistes et techniciens: 340
Nombre de représentations: 8
Spectateurs: 4000